Amorphous Paintings

 

Stéphanie Wade

Rédactrice chez IGNANT / Berlin

Juillet 2021

  

French artist Virginie Hucher continues to focus on painting and sculpture, in response to her ever-changing physical and emotional landscape. Her abstract paintings, rendered in beautiful, earthy color palettes, aim to visually depict the vastness of nature and the interplay of body and mind.

“Land and sky, land as the body, sky as the soul,” is the aphorism Hucher abides by. While she views these things from a state of balance, it is in their natural contrariness that the artist sees beauty and draws her creativity from. Her works have a deep connection to their surroundings, with their origins in the ‘great outdoors’: whether paint on canvas, ceramics, or sculptures, each is a vibrant visual landscape of color interplay, with bold shapes and wild yet harmonious finishes. “If she finds herself on sandy beaches in Canada, riverbanks in France, or untouched snowy landscapes in Sweden, in each place the nature of the environment and its individual rhythm play a significant role,” explains a statement from her studio.

Having grown up in Paris, Hucher’s interest in art developed through her experience as a dancer, using the rhythm of choreography to inspire what she produces. She sees dance as both a type of body language and a form of expression that teaches her to create a balance between body and mind. Looking at her numerous works, her closeness to nature is evident not only in their free-flowing forms, but also in her use of colors: ochre, white, yellow, green, and terracotta make use of natural pigments, thus expanding her exchange with the natural world.

_

« Terre et ciel, terre comme corps, ciel comme âme », tel est l'aphorisme auquel Hucher adhère. Alors qu'elle considère ces choses dans un état d'équilibre, c'est dans leur contradiction naturelle que l'artiste voit la beauté et puise sa créativité. Ses œuvres ont un lien profond avec leur environnement, avec leurs origines dans les « grands espaces » : qu'il s'agisse de peinture sur toile, de céramique ou de sculptures, chacune est un paysage visuel vibrant d'interactions de couleurs, avec des formes audacieuses et des finitions sauvages mais harmonieuses. « Si elle se retrouve sur des plages de sable au Canada, sur des berges de rivières en France ou dans des paysages enneigés intacts en Suède, à chaque endroit, la nature de l'environnement et son rythme individuel jouent un rôle important », explique un communiqué de son studio.

Ayant grandi à Paris, l'intérêt de Hucher pour l'art s'est développé à travers son expérience de danseuse, utilisant le rythme de la chorégraphie pour inspirer ce qu'elle produit. Elle considère la danse à la fois comme un langage corporel et une forme d'expression qui lui apprend à créer un équilibre entre le corps et l'esprit. En regardant ses nombreuses œuvres, sa proximité avec la nature est évidente non seulement dans leurs formes fluides, mais aussi dans son utilisation des couleurs : ocre, blanc, jaune, vert et terre cuite utilisent des pigments naturels, élargissant ainsi son échange avec le monde naturel.